AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 aux innocents les mains pleines (zoey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☇ messages : 248
☇ faceclaim : alycia debnam-carey

MessageSujet: aux innocents les mains pleines (zoey)   Jeu 29 Déc - 20:48

Zoey Hepburn
i was wrong. it was fire. and those eyes, they turned my soul into ash.


informations

» 01. Fille unique, elle n'a jamais ressenti l'absence d'un frère ou d'une soeur. Plutôt bien entourée, elle a toujours été très indépendante. Surtout lorsque l'on a un père reconnu mondialement pour ses talents de chirurgie et une mère écrivaine aux livres vendus par centaine. » 02. Plutôt gourmande, elle ne dira jamais non à une pâtisserie, mais elle se dépense, énormément, pour faire partir cette petite culpabilité qui la prend lorsqu'elle va à la boulangerie, acheter une douzaine de donuts. » 03.  Zoey est une jeune femme débrouillarde et enjouée. Elle déteste qu'on traîne dans ses pieds et n'aime pas recevoir de l'aide d'autrui, elle s'est toujours débrouillée. Et si elle sait qu'elle peut compter sur l'argent familiale lors des coups durs, elle n'en a jamais dépendu, préférant se donner elle-même à fond pour économiser et vivre pour elle. » 04. Amoureuse de la littérature, elle peut passer des journées entières, assise dans son fauteuil avec un bon bouquin en main. Particulièrement les livres historiques, matière qu'elle a d'ailleurs décidé d'approfondir en la prenant à la fac. Elle aime partir à l'aventure, découvrir des peuplades méconnues. » 05. lle partage son appartement avec une amie, une jeune femme qu'elle a rencontré lors de son arrivé à la fac, et qui, au final, a finit par devenir une amie très proche. Peut-être la seule qui connait réellement tout d'elle. » 06. Zoey est une grande fan des animaux. Elle rêve d'avoir des chiens, des chats et un canaris. Mais dans son immeuble, les animaux étant interdits, son rêve se voit reporté. Pourtant, avec sa colocataire, elles ont réussi à faire entrer une petite tortue. » 07. Elles lui ont construit un terrarium dans la chambre de Zoey. Et les deux jeunes femmes ont nommé leur animal de compagnie Clochette. Comme la fée. » 08. Et d'ailleurs, tous les dimanches soirs, c'est soirée Disney. Et à deux, elles se regardent toutes les semaines une dvd d'une histoire Disney. De princesses en passant par le monde animalier, elles en sont folles. » 09. Zoey aime la musique. Beaucoup. Trop pour ses voisins. » 10. La jeune femme déteste les grandes fêtes commerciales, particulièrement la Saint-Valentin, qui pour elle, est totalement stupide. » 11. Certes, elle ne réfléchit pas vraiment avant de parler, et souvent son cerveau se réveille après qu'elle ait prononcé la phrase qu'il ne faut pas.
» âge et date de naissance. vingt deux ans, elle est née le vingt-quatre mai. » origines et lieu de naissance. anglaise de pure souche, la brune a vu le jour dans la capitale, London. » statut civil. célibataire, l'idée de se marier avant quarante-cinq ans est loin d'avoir fait son chemin. » profession. étudiante en histoire, Zoey travaille aussi en tant que barman chez Elite Promotion quatre jours semaine. » sexualité. elle se dit attirée par les hommes, parce qu'elle n'a eu que des attirances pour eux. Mais elle ne se dit pas fermé aux nouvelles expériences. » statut financier. les Hepburn ont énormément d'argent. Vraiment beaucoup. Mais Zoey a préféré prendre son indépendance en venant étudier ici. » caractère. on ne saurait trop comment la décrire. Joyeuse au matin, elle blague sur tout et n'importe quoi. La seconde d'après, la voilà partie dans une crise d'hystérie dont elle seule à le secret. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, on dit d'elle qu'elle a un bien fichu caractère. Mais à côté de ça, elle est loyale la belle. Ses amis, sa famille. Elle sourit à la vie aussi. Elle vit à deux cent à l'heure sans jamais s'arrêter. Elle fonce tête baisser dans tout, et explose après. Depuis toujours, Zoey est une grande bavarde. Elle aime parler, raconter des blagues et faire sourire son entourage, ses proches, n'ayant jamais sa langue dans sa poche. De toute façon, on ne vit qu'une fois. Et elle est lunatique. Se concentrer sur quelque chose ? Très peu pour elle. » avatar. la belle Alycia. » groupe. vis. » crédits. gif : alyciadebnamcareygifstumblr - avatar : timeless.


♛  ♛  ♛
pseudo/prénom : suika, mais appelle moi Romane. fréquence de connexion : all day long bb. pays : belgique. comment es-tu arrivé ici :  gnan   personnage inventé ou pré-lien : inventé. un dernier mot : j'vous lèche leche

Code:
[color=#d68580]alycia debnam-carey[/color] ☇ zoey hepburn


_________________
imprefections
i thought i saw stars in her eyes, glimmering, shining in the night. but i was wrong. it was fire and those eyes, they turned my soul to ash.


Dernière édition par Zoey Hepburn le Jeu 29 Déc - 21:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☇ messages : 248
☇ faceclaim : alycia debnam-carey

MessageSujet: Re: aux innocents les mains pleines (zoey)   Jeu 29 Déc - 20:48

♛  ♛  ♛

« Tu travailles trop ». La jeune fille brune lève les yeux au ciel, assise sur son canapé deux places. Dès qu’elle appelle chez elle, c’est le même refrain. Secouant la tête, Zoey pioche une nouvelle fraise dans le saladier. Elles sont juteuses, sucrées, tout ce qu’il faut. Et elle a déjà le ventre lourd d’en avoir trop englouti. « Zoey, tu vas te tuer à la tâche, rentre à la maison, ton père peut largement subvenir à tes besoins tu sais ». La jeune fille fronce les sourcils. Ils ne peuvent pas simplement lui demander comment elle s'en sort, seule, à plusieurs centaines de kilomètres de là ? « Je veux être indépendante. Puis j’aime ce que je fais. Arrête de t’inquiéter, le jour où je marcherai sur les rotules, je reviendrais à Londres. » Chose qu’elle ne fera jamais, elle le sait. Son indépendance, c’est tout ce qu’elle a toujours voulu. Faire ce qu’elle aime, et surtout, ce qu’elle veut. Certes, elle reviendra sans doute à Londres, mais jamais dans la maison familiale. Depuis toute petite, son nom de famille a dicté ses moindres faits et gestes. Au fond, elle ne le regrette pas. Son curriculum vitae est toujours rempli. Et la petite Zoey est douée dans ce qu’elle fait, tout ce qu’elle entreprend. Et maintenant qu’elle est enfin en âge de se prendre en main, voilà que sa mère s’inquiète plus encore qu’avant. La brune sourit. Malgré le travail encombrant de ses parents, sa situation familiale et son éducation, elle ne peut pas se plaindre. Zoey a toujours été entourée. Et elle a apprit à travailler pour obtenir les choses. Les plateaux d’argent n’étaient présents que lorsque les invités venaient déjeuner dans la villa familiale. La jeune fille sourit dans le vide, de par le téléphone, elle entend des feuilles qui se plissent, un crayon qui parcours les lignes. Madame Hepburn écrit un nouveau roman. « Je vais y aller, tu embrasseras papa pour moi. » Zoey s’apprête à raccrocher. « Tu travailles encore ce soir ? » elle imagine très bien les yeux plissés de sa mère et ça la fait rire. « Non, mais c'est soirée marathon Disney ce soir. Et il faut que je termine ma rédaction sur les peuples aztèques. » Une dernière parole, une promesse de rappeler bien vite, et la voilà debout, sortant de chez elle pour aller acheter de quoi grignoter ce soir. Au volant de sa petite Mini, offerte pour ses dix-sept ans. Parce que oui, au final, on ne refusera pas un cadeau. Surtout pas lorsque c’est une voiture turquoise. Vraiment pas.

« Tu manges trop de salades Clochette, c’est mauvais pour toi tu sais. » « Tu parles encore toute seule darling. » Zoey relève la tête. « Mais elle comprend rien cette tortue. Elle doit s’entraîner pour être championne toute catégorie des courses de tortue, et elle mange comme si elle était Homer Simpson devant sa télé avec un paquet de donuts. Aucuns respects. » Sa colocataire soulève un sourcil, secoue la tête et retourne dans sa chambre, grommelant que cette brune est totalement timbrée. Ce qui n’est pas totalement faux. « Allez, viens là, on va te mettre dans la salle de bains, faudrait pas que tu sois traumatisée par ce qui arrive. » Zoey s’active dans sa chambre, balançant tout ce qui traine dans des tiroirs déjà trop remplis. Ce soir, ils fêtent l’anniversaire de sa colocataire et amie. Pas trop nombreux, demain elles ont cours. Quelques amis de la fac et ça s’arrête là. Pour le coup, Zoey a commandé des petits plats chinois. Elle en salive déjà la gourmande. Trois heures plus tard, la reine du jour saute dans tous les sens, secoue les bras et hurle de contentement devant le jeux de Mario Kart spécial Wii. Elle a déjà trop bu. Et Zoey, à côté, elle rit. Des bouteilles de bières traînent sur le sol, les plats chinois sont déjà vides et l’ambiance est au beau fixe. « METS MON NOUVEAU CDDDD », ce que Zoey s’empresse de faire, elle allume la machine et pousse le volume toujours plus haut. Elle connaît le groupe de nom, mais préfère de loin la musique des années soixante. Mais faut lui faire plaisir à la petite princesse. « Zoey, je crois qu’on a toqué à ta porte. » Difficilement, la jeune femme se relève du canapé sur lequel elle s’était vautrée. Se dirige vers la porte d'entrée et l'ouvre. Devant elle, se trouve face l'homme de tous ses fantasmes. Elle sourit. Il est pas content le prof. La musique va trop fort. Et apparemment, la surprise de la voir ici lui fait ouvrir grands les yeux. Et elle, elle se délecte. Un dernier sourire, et elle referme la porte. Pas encore, c’est trop tôt.

Il est tard. Heureusement, c’est mercredi, et demain, elle n’a ni cours, ni boulot. La clef tourne dans la serrure, le sac tombe par terre, et Zoey se jette sur son lit. Elle est crevée. Elle a l’impression que ces derniers temps, ses journées ne se résument qu’à la même chose. Jouer avec Clochette, manger, étudier, aller en cours, travailler dans la boîte de nuit du coin, fantasmer, et dormir. Et le jour d’après, ça repart. Ses yeux se ferment déjà, prête à rejoindre les bras de Morphée. Mais c’est sans compter sur la turbine blonde qui lui saute dessus. « Tu termines de plus en plus tard, j’étais persuadée que t’avais fini par te jeter sur lui. » Elle marmonne, repousse son amie et se tourne sur le dos. « Non, pas encore. » La blonde pousse un long soupire, exagéré puissance dix. Elle secoue la tête, se demandant par tous les diables ce qu’elle attend. « Je tiens à ma vie. Et je pense qu’il tient à la sienne aussi, je te rappelle qu'il est prof. » La jeune brune se lève, enfile son pyjama et retourne dans son lit douillet, chassant son amie par la même occasion. « J'en connais un qui sera pas content. » « Quoi ? » Sa coloc secoue la tête et s'éclipse. D'habitude, Zoey, elle l'aurait harcelé. On ne parle pas pour rien dire. Mais pas ce soir. Elle veut dormir. Elle est crevée.


_________________
imprefections
i thought i saw stars in her eyes, glimmering, shining in the night. but i was wrong. it was fire and those eyes, they turned my soul to ash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

aux innocents les mains pleines (zoey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aux Innocents Les Mains Pleines...
» Aux innocents les mains pleines je t’emmène plonger dans la Seine
» Tauriel ♠ « Dieu regarde les mains pures, non les mains pleines. » [END]
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers in the lands :: 
(falling together)
 :: 
Conformity
 :: 
Succeed
-